2 décembre 2011

Journée des Communautés éducatives

 

Le 2 décembre 2011, journée des Communautés éducatives, amarrez votre bâtiment afin d’explorer avec votre équipage de nouveaux horizons éducatifs et pédagogiques. Il est possible de profiter de l’escale pour rejoindre tous les équipages ayant déjà pris la mer pour rejoindre des Archipels de réflexion…

 

Rappel : « Cap sur l’exploration éducative » n’est pas un thème mais une démarche, qui prendra fin en juin 2013. Elle implique toutes les composantes de l’institution. Eric de LABARRE, Secrétaire général de l’Enseignement catholique nous invite à faire preuve d’audace et d’imagination, à refuser la résignation, le poids des habitudes, la tentation du repli. Vous trouverez quelques éclairages et pistes pour laisser libre cours à votre créativité  sur les sites suivants:  

Pour les Avignonnais, cette journée peut être l’occasion de partager avec la Communauté éducative les richesses que nous avons reçues de Jean-Noël Dumont et Marguerite Léna. Quelques pistes de réflexion parmi tant d’autres…

  • Quelles sont les exigences éducatives déjà en place qui permettent l’éducation à la liberté ?
  • Comment aider les jeunes à développer leur autonomie dans la construction de leur parcours ?
  • Pour asseoir son autorité l’Ecole a besoin de rites sont-ils connus de tous ?
  • Participent-ils réellement au système symbolisant qu’est notre établissement ?
  • Nos rites ouvrent-ils à l’intériorité permettant ainsi  l’adhésion de la personne ?
  • Quelles résolutions prendre pour que loi et promesse se conjuguent ensemble au sein de l’établissement ?
  

 

 

Dans un contexte où l’on parle plutôt contraintes : programmes, réduction des moyens, réduction des heures… ?

 

Pourquoi ne pas renouveler notre façon de voir ?

  • Comment donnons-nous une deuxième chance ?
  • Avons-nous exploré d’autres temporalités pour développer d’autres potentiels ?
  • Sans remettre en cause le cadre existant, quels scenarios temporaires, exceptionnels, parallèles, osons-nous tester ?
  • Comment investissons-nous les vides, les lacunes, même avec des dispositifs éphémères ?
  • Quelle personnalisation des parcours permettons-nous ?

Pour ouvrir ces réflexions, je vous conseille un outil certes décalé mais qui viendra au secours de l’audace nécessaire : une vidéo canadienne qui suggère questions et idées transférables dans notre domaine pédagogique.

 

Ces temps de partage en Communautés peuvent  être un joli prélude à l’accueil de la publication du Projet diocésain de l’Enseignement catholique le 1er février 2012, temps fort pour nos établissements.

 

Dossier suivi par : Nathalie TANCHON-QUELQUEJEU